Recherches en cours

ESPAIR : Etude Santé des enfants, contexte social, Pratiques parentales, qualité de l’Air extérieuR, Lauréat AAP MSHS-T


Responsables du projet
 : Chantal Zaouche Gaudron et Anne Dupuy

Disciplines représentées : elles relèvent des sciences de l’atmosphère, de la sociologie, de la psychologie et des sciences de l’information-communication

Membres : Jean-Luc Attié, Michelle Kelly-Irving, Pierre Molinier, Romane Petit

Financement : Soutenu par la MSHS-T et le GIS BECO

Objectif : L’objectif de ce projet est dexaminer la santé des jeunes enfants en lien avec les représentations et les pratiques parentales liées à la qualité de l’air (QA) extérieur, en prenant en compte les positions sociales (statuts familiaux, ressources et contraintes) et le cadre de vie des usagers (pôle urbain versus couronne péri-urbaine versusle rural), notamment quand ils vivent dans des conditions défavorisées.

 

L’AIDE SOCIALE A L’ENFANCE AU PRISME DES MODES DE SOCIALISATION


Responsable du projet
 : Christine Mennesson

Disciplines représentées : Elles relèvent de la sociologie, de la psychologie, des sciences politiques, de l’anthropologie et du droit

Membres : C. Mennesson (LASSP, sociologie), E. Darras (LASSP, science politique), V. Larrosa (LASSP, droit), C. Gousset (LASSP, doctorant), J. Yeghicheyan (CRESCO, anthropologie), J.-C. Basson (CRESCO, science politique), L. Forte (CRESCO, sociologie), M. Doga (CRESCO, sociologie)

Financement : Soutenu par le GIS BECO

Objectifs : L’objectif de ce projet consiste à saisir les effets des modes de prise en charge des enfants dans le cadre des dispositifs gérés par la protection de l’enfance, qu’il s’agisse des aides éducatives à domicile, en milieu ouvert ou des différents lieux de placement (maisons d’enfants à caractère social, foyers de l’enfance, pouponnières à caractère social, villages d’enfants, accueils en famille, établissements sanitaires ou médicosocial d’éducation spécialisée). 
 

ETUDE COVJEUNENFANT :
VECU DES FAMILLES D’ENFANTS (DE LA NAISSANCE A 6 ANS) DURANT LE CONFINEMENT LIE A LA PANDEMIE DE LA COVID-19 COV-JEUNENFANT (COV-JE)


Responsable
 : Chantal Zaouche Gaudron

Membres : Chantal Zaouche Gaudron (Pr, psychologie de l'enfant, Lisst-Cers, UMR 5193, UT2, directrice du GIS BECO-UFTMiP, coordinatrice du projet), Jean-Charles Basson (MCF, sociologie, EA 7419 CRESCO), Jean-Claire Bouilhac (médecin PMI, Conseil Départemental de la Haute-Garonne), Isabelle Claudet (pédiatrie, UMR-Inserm-1027 EQUITY, Hôpital des enfants-CHU Toulouse), Natacha Collomb (CR, anthropologie, UMR EHESS-CNRS 8562 Norbert Elias), Cyrille Delpierre (CR, santé publique, épidémiologie, LEASP UMR1027, INSERM, UT3), Anne Dupuy (MCF, sociologie, Certop UMR5044, UT2J, directrice adjointe du GIS BECO-UFTMiP), Emilie Gaborit (sociologie, Ingénieure de recherche, EA 7419 CRESCO), Isabelle Glorieux (pédiatre, Hôpital des enfants-CHU Toulouse), Valérie Katkoff (orthophoniste, Association Occitadys), Michelle Kelly-Irving (CR, santé publique, épidémiologie, LEASP UMR1027, INSERM, UT3, directrice adjointe du GIS BECO-UFTMiP), Valérie Larrosa (MCF, juriste, EA 4175 LASSP), Muriel Lefebvre (Pr, sciences de l'information et de la communication, EA 827 LERASS, UT2J), Pascal Marchand (Pr., sciences de l'information et de la communication, EA 827 LERASS, UT2J), Christine Mennesson (Pr., sociologie, EA 4175 LASSP), Alice Moscaritolo (ATER, sciences de l'éducation, UMR EFTS, GIS BECO-UFTMiP), Stéphanie Pinel-Jacquemin (psychologie, chargée de recherche, GIS BECO-UFTMiP), Pierre Ratinaud (MCF, sciences de l'éducation, EA 827 LERASS, UT2J), Emmanuelle Rial-Sebbag (CR, santé publique, droit de la santé, bioéthique, LEASP UMR1027, INSERM, UT3), Thiébaut-Noël Willig (pédiatrie, Association Occitadys)

L’objectif de cette étude permettra de mieux comprendre ce que les mères, pères et leurs jeunes enfants vivent durant le confinement en France, ce qu’ils expérimentent comme moments favorables ou moins favorables durant cette crise sanitaire, d’appréhender les activités possiblement genrées et socialement situées les plus mobilisées (éducatives, de soins, de partages des tâches domestiques et éducatives…) et le ressenti émotionnel associé pour chacun des deux parents. Les analyses seront confrontées au regard des variables démographiques et socio-économiques (sexe, âge, niveau d’étude, logement, emploi, pluralité familiale…) afin de documenter les modalités selon lesquelles cette crise accroît (ou pas) les inégalités socio-culturelles.

Co-financements : ANR, Conseil régional Occitanie, CNAF, CAF31

Cette étude a déjà donné lieu à :

§   La création d’un site avec questionnaire :

https://pinel-jacquemin.wixsite.com/covjenfant

Le site se compose des onglets suivants : « Accueil » (présentation de la recherche), « Objectifs de l'enquête », « Consentement et Questionnaire », « Résultats », « A propos de nous » et « Contact ».

§   Premiers résultats bruts à retrouver sur :

https://pinel-jacquemin.wixsite.com/covjenfant/resultats

§   Présentation des workpackages :

Trois principaux groupes de travail (workpackages WP) ont été mis en place afin d’approfondir ces premiers résultats. Le WP1, coordonné par Anne Dupuy et Muriel Lefebvre, mettra son focus sur l'analyse discursive des corpus parents et enfants. Il a pour objectif de décrire et analyser les univers lexicaux des parents (et enfants) sondés sur la base des questions ouvertes en rendant compte de leur organisation interne et du vocabulaire associé.

Le WP2, coordonné par Christine Mennesson, lui, s’intéressera à aux inégalités sociales et sexuées dans les activités éducatives et de loisirs. Son objectif sera de saisir dans quelle mesure la crise sanitaire accroît les inégalités sociales entre les familles les plus favorisées et celles confrontées à des conditions de vie plus précaire, mais aussi les inégalités de genre entre parents et entre enfants.

Quant au WP3, coordonné par Cyrille Delpierre et Michelle Kelly-Irving, il portera sur les déterminants démographiques, sociaux et territoriaux. Son objectif sera d'évaluer l’influence de ces déterminants sur le vécu du confinement des parents et des jeunes enfants, ce qu’ils expérimentent comme moments favorables ou moins favorables durant cette crise sanitaire, et le ressenti émotionnel associé.
 

DEVENIR PERE D'UN NOUVEAU PREMATURE DANS L'ERE DU COVID-19 : UNE ETUDE INTERNATIONALE

Co-Responsables : Esther Adama (Perth, Australie), Flora Koliouli & Chantal Zaouche Gaudron

L'objectif de ce projet concerne le vécu paternel lors d'une naissance prématurée dans le contexte de la pandémie actuelle. Seront analysés les effets des restrictions que la situation du COVID-19 a imposés aux pères dont les nourrissons sont hospitalisés en service de Néonatalogie.

Financement : GIS BECO-UFT-MiP

 

Cov-PERINAT : COVID-19 ET DISTANCIATION SOCIALE :
IMPACT SUR LA PARENTALITE EN MATERNITE ET NEONATOLOGIE


Co-responsables : Olivia Troupel & Melinda Benard

Membres : Melinda BENARD (PH néonatologie, CHU Purpan, GIS BECO-UFTMiP), Natacha Collomb (Anthropologue, chargée de recherche CNRS, UMR 8562 Centre Norbert Elias), Marie DAJON (Psychologue, Doctorante en psychologie clinique, UT2J, GIS BECO-UFTMiP), Cyril Flamant (Pr néonatologie, CHU Nantes), Flora Koliouli (Docteure en Psychologie de l’enfant, Psychologue clinicienne, UMR 5193, UT2J, GIS BECO-UFTMiP), Delphine Mitanchez (PH néonatologie, CHU Tour), Delphine Rambeaud-Collin, Psychologue Périnatalité Réseau périnatalité Occitanie, GIS BECO-UFTMiP), Chantal Zaouche Gaudron (Pr. Psychologie de l’enfant, UMR 5193, UT2J, GIS BECO-UFTMiP), Véronique Zupan Simunek (PH néonatologie, CHU Clamart)

 

Notre recherche multicentrique longitudinale poursuit un triple objectif : aider les parents ; analyser le stress provoqué par la distanciation sociale liée au Covid 19, chez les parents et futurs parents en maternité et néonatologie ; examiner l’impact sur la construction du lien parent-enfant et de la parentalité à 9 mois.

Co-Financements : ARIP, GIS BECO-UFT-MiP

 

 Projet E-Coccon - Effect of COVID-related COntainment in ChildreN


Responsable : Isabelle Claudet (PUPH, Hôpital des Enfants, Toulouse)

Partenaires : Françoise Auriol, Michelle Kelly-Irving et l’équipe UMR 1027-Equity, Jean-Philippe Raynaud, Chantal Zaouche Gaudron

La situation pandémique actuelle est un évènement inédit et source de stress potentiellement aggravé par le confinement. Durant la 1ère vague, les enfants ont été exposés à de grandes quantités d’information sur la Covid-19 via les médias et à un niveau élevé de stress et d’anxiété par les adultes qui les entouraient. Suite à ce confinement et la fermeture des écoles, les enfants ont vu leur routine habituelle, leurs activités, et leurs relations sociales être complètement modifiées. Plus la durée d’un confinement se prolonge (>10 jours) et plus les enfants ont des chances de développer des symptômes de stress post-traumatiques. Cette situation est probablement vécue différemment selon les milieux auxquels ils appartiennent et les lieux de confinement. Le projet E-Coccon s’inscrit dans ce contexte, et son objectif principal était de déterminer, dans les 6 semaines qui ont suivi la fin du confinement, la prévalence de critères de stress post-traumatique chez des enfants âgés de 8 à 15 ans.

Financement : GIS BECO-UFTMiP

 

MEDITATION DE PLEINE CONSCIENCE DESTINEE AUX ENFANTS : PRATIQUES, EFFETS ET MODES D’APPROPRIATION

Responsable : Christine Mennesson

Membres : Chantal Zaouche Gaudron, Chloé Farrer, Lucie Forté, Jennifer Yeghicheyan, Annie Devault

Dans une visée exploratoire et interdisciplinaire qui, à notre connaissance, n’a jamais été explorée, nous souhaitons mettre à l’épreuve deux hypothèses sociologique et psychologique concernant la pratique de médiation de pleine conscience auprès de jeunes enfants de 5-6 ans, de situations sociales différenciées.

Co-Financements : ARSEAA, GIS BECO-UFTMiP

 

IDENTIFICATION DES CENTRES D’EXCELLENCE DANS LE DOMAINE DE L’AUTISME ET DES TROUBLES DU NEURO-DEVELOPPEMENT

Responsable : Yves Chaix

Porté par le CHU de Toulouse, le projet TECfAND a pour objectif d’asseoir la synergie entre professionnels et structures impliqués dans la prise en charge, la recherche, et/ou la formation dans le domaine de l’Autisme (TSA) et des Troubles du Neuro Développement (TNDs). Au sein de TECfAND, différentes expertises viennent enrichir en synergie ces approches dont celle du GIS BECO-UFTMiP.

Financement Dossier déposé en cours d’expertise

 

AUTRES RECHERCHES DEJA REALISEES

  • AIRES : QUALITE DE L’AIR EXTERIEUR ET SANTE ENVIRONNEMENTALE DES JEUNES ENFANTS : REPRESENTATIONS ET PRATIQUES PARENTALES 

(Recherche soutenue par le Labex SMS)

Responsables du projet : Anne Dupuy et Chantal Zaouche Gaudron

Disciplines représentées : elles relèvent des sciences de l’information-communication, des sciences de l’atmosphère, de la sociologie et de la psychologie.

Membres : Anne Dupuy, Jean-Luc Attié, Chantal Zaouche Gaudron, Michelle Kelly-Irving, Frédérik Meleux, Christine Mennesson, Pierre Molinier, Stéphanie Pinel-Jacquemin 

Financement : Soutenu par le Labex SMS

Objectifs

L’influence de la mauvaise qualité de l’air (QA) extérieur sur la santé des enfants (Rancière & al., 2017 ; Bowatte & al., 2017), le développement cognitif (Sunyer & al., 2017) et le développement socio-affectif (Margolis & al., 2016 ; Yorifuji & al., 2017) semble attestée dans plusieurs travaux.  Des dispositions récentes, prises pour limiter les épisodes de pollution et améliorer la qualité de l’air extérieur en France, rendent le public en partie acteur de l’évolution de la qualité de l’air extérieur à laquelle il est exposé et contribuent, par ailleurs, à façonner les normes de « santé environnementale ». A notre connaissance, aucune étude n’examine la représentation de la qualité de l’air extérieur qu’ont les parents et les pratiques (éducatives et de santé) qui y sont liées à l’égard de leurs jeunes enfants. Ainsi, le projet AIRES s’inscrit dans une visée i) exploratoire concernant les représentations et pratiques parentales en matière de qualité de l’air extérieur et santé environnementale à destination des jeunes enfants et ii) opérationnelle consistant à produire des réflexions théoriques et méthodologiques préliminaires et à réfléchir aux conséquences socio-éthiques d’un projet de recherche portant sur les liens entre vulnérabilités, qualité de l’air extérieur et santé environnementale des jeunes enfants.

Rapport de recherche : Dupuy, A., Pinel-Jacquemin, S., Attié, J.-L., Kelly-Irving, M., Meleux, F., Mennesson, C., Molinier, P. & Zaouche Gaudron, C. (2019).Différences territoriales de représentations de la pollution de l’air : analyse qualitative. Rapport de recherche, , sous la responsabilité scientifique d’Anne Dupuy, maitre de conférences en sociologie de l’alimentation, ISTHIA, Université Toulouse Jean Jaurès, et de la Pr. Chantal Zaouche Gaudron, Laboratoire LISST-CERS, UMR 5193, CNRS, Université Toulouse Jean Jaurès. Janvier 2019.

 

Article : Pinel-Jacquemin, S., Koliouli, F., Moscaritolo, A., & Zaouche Gaudron, C. (2020). Inclusion des tout-petits en situation de handicap dans les crèches. Inclusion of toddlers with disabilities in day care facilities. Devenir, 32(1), 5-19.
Retrouver tous les supports d'application : vidéo de la recherche, le guide pratique à destination des professionnels désireux de mettre en place une plateforme visant à faciliter l'inclusion des jeunes enfants en milieu ordinaire, le rapport de recherche et la revue de littérature: en cliquant ici

Rapport de recherche : Koliouli, F. & Zaouche Gaudron, C. (eds.) 1, 2, 3…Préma ! Toulouse : Rapport « Bébé, petite Enfance en COntextes (BECO) : ici
 
Avoir accès aux vidéos et au fascicule scientifique :  ici

Financement BECO-Conseil Régional/UT2J et Labex
Rapport de recherche : Lefebvre, M., Pinel-Jacquemin, S., & Zaouche Gaudron, C. (2017). Rapport N°3 - Revue de la question l’appropriation par les enfants des dispositifs dans les musées pour jeunes enfants. Bébé, petite Enfance en COntextes (BECO). Décembre 2017
Rapport de recherche complet : Lefebvre, M., Pinel-Jacquemin, S., & Zaouche Gaudron, C. (2019). Projet MADEE, METHODOLOGIES, APPROPRIATIONS, DISPOSITIFS, EXPOSITIONS, ENFANTS, Bébé, petite Enfance en COntextes (BECO)Rapport de recherche complet. Bébé, petite Enfance en COntextes (BECO). Mars 2019.